Bouquet Logement

Les chiffres-clés de la fracture du logement

Près de 4 millions de personnes mal logées en France.

personnes sans domicile

personnes en habitation de fortune

personnes vivant à l'hôtel

personnes hébergées chez des tiers de manière contrainte

Plus de 3 000 000 de personnes mal logées, vivant dans des conditions très difficiles.

  • 2 000 000 personnes vivants dans logement très inconfortables (soit sans eau courante, sans douche ou WC intérieur, soit sans coin cuisine, ou sans chauffage efficace ou avec foncier très dégradé…)
  • 934 000 personnes vivants en surpeuplement dit « accentué »,
  • 39 000 résidents de foyers de travailleurs migrants en attente de rénovation, dans des conditions de vétusté,
  • 206 000 personnes en habitat mobile en mauvais état

Le logement reflète les inégalités des territoires et des revenus jusqu’à devenir pour les populations fragilisées un facteur d’exclusion supplémentaire.

Plus le territoire est dynamique, avec un bassin d’emplois, des bonnes infrastructures scolaires, culturelles ou sportives, moins l’accès au logement est aisé. C’est dans ces territoires qu’il y a le plus de mal logés.

La fracture du logement traduit aussi les fragilités de notre société. Ainsi les populations vulnérables : chômeurs, familles monoparentales ou handicapés ont plus de difficultés à trouver un logement.

Le Bouquet Logement du mouvement Bleu Blanc Zèbre regroupe aujourd’hui une quinzaine faizeux, acteurs de la lutte contre le mal logement.

Financer les actions spécifiques sur les territoires :

  • Plateforme de crowfunding dédiée aux projets liès au logement,
  • Organisation de la Journée de collecte de dons sur le mal logement,
  • Financement gratuit du dépôt de garantie pour les candidats locataires.

Aider dans la recherche de logements adaptés :

  • Plateforme gratuite d’annonces immobilières,
  • Offres de colocations intérgenérationnelle,
  • Offres de colocations pour familles solo.

Aménager, gérer, rénover :

  • Production de lieux de vie accompagnés pour les personnes vulnérables,
  • Développement de relations de voisinage responsable (économies de charges),
  • Obtention des aides pour les rénovations des logements,
  • Mise en place de projet d’auto-rénovation avec le soutien de professionnels et bénévoles.

 

*(sources Fondation Abbé Pierre et Fondation I Loge You)

Découvrez la Carte BBZ :

Localisez et soutenez les actions citoyennes !