ANDES rassemble un réseau de plus de 380 épiceries solidaires en France. Ces dernières offrent à leurs bénéficiaires la possibilité de faire leurs courses pour un coût entre 10% et 30% de la valeur marchande des produits. Un accompagnement est également proposé par des travailleurs sociaux. En 2019, les épiceries solidaires ont accueilli plus de 170 000 personnes en situation de précarité. Cela correspond à près de 22 millions de repas distribués.

Les épiceries solidaires mobilisées

Les épiceries solidaires se sont massivement mobilisées pour continuer leur mission d’aide alimentaire. Près de 90% des épiceries solidaires du réseau sont ouvertes et ont adapté leurs pratiques face à la situation sanitaire. Alors que les autres solutions locales font parfois défaut, elles accueillent un nombre croissant de personnes. Depuis la mi-mars, les distributions alimentaires sont souvent gratuites, privant les épiceries des recettes associées. Elles font également face à des difficultés d’approvisionnement : baisse des dons, augmentation des achats et hausse des prix. Il est donc nécessaire de soutenir ces petites structures économiquement fragiles.

Les épiceries solidaires, une aide alimentaire qui n’en a pas l’air

Malgré un maillage territorial important, les épiceries solidaires ne représentent qu’une faible proportion de l’aide alimentaire. Pourtant le nombre de bénéficiaires va malheureusement augmenter dans les mois à venir. Face à cet afflux de personnes non habituées à l’aide alimentaire, il est plus que jamais pertinent de promouvoir le modèle responsabilisant et non-stigmatisant des épiceries solidaires.

Pour résumer, le fonds de soutien a un double objectif : 

  • Soutenir les épiceries en difficulté dans la période actuelle, mais aussi dans la longue période de transition qui s’ouvre le 11 mai 2020. En concertation avec ses partenaires, ANDES administrera le fonds en fonction des besoins des épiceries solidaires.
  • Créer 100 nouvelles épiceries solidaires pour répondre aux besoins croissants d’aide alimentaire. Nous proposons d’accompagner gratuitement leur création pour les 100 premières communes, collectivités ou associations qui feront la demande. Comment ? En les faisant bénéficier de notre expertise (180 projets accompagnés) et en contribuant aux investissements nécessaires à l’ouverture des épiceries.

ANDES lance un appel à tous les partenaires potentiels afin d’alimenter ce fonds de soutien et de développement. 

Une entreprise ou une fondation souhaite participer au Fonds de Soutien et parrainer de nouvelles épiceries solidaires ? Contactez l’adresse suivante : contact@andes-france.com

Pour les particuliers, faire un don défiscalisable à 66 % : FAIRE UN DON